C’est enfin l’été, on a attendu le soleil toute l’année ! Premier réflexe: on s’expose vite aux premiers rayons du soleil pour rendre jaloux les collègues avec notre bronzage !

Grosse erreur ! Notre peau encore peu habituée aux UV et toute fragile de l’hiver en prend alors un sacré coup.

Comme vous le savez surement, les UV, et donc par extension, le soleil, sont la première cause du vieillissement cutané. Quelle est donc la première chose à faire pour protéger notre peau des premières rides ? Se badigeonner de crème solaire !

Seulement, si vous avez l’occasion d’examiner le rayon « crème solaire » de votre pharmacie ou de votre supermarché, vous vous rendrez vite compte que choisir sa crème solaire n’est pas une mince affaire. Entre les crèmes, les lotions, les gels, les huiles sèches, les crèmes solaires bronzantes, minérales, chimiques…on est rapidement perdue ! Dois-je choisir en fonction de mon type de peau ? De la protection solaire ? De la composition ?

Voici donc un petit guide simple pour s’y retrouver parmi tous ces produits. 

Deux types de filtres différents 

Sachez tout d’abord qu’il existe 2 types de crème solaire en matière de composition: la crème solaire chimique et minérale.

Les crèmes solaires minérales sont essentiellement composées de filtres UV minéraux (dioxyde de zinc ou de dioxyde de titane). Ce sont les seules crèmes qui peuvent être labellisées « bio ». Les filtres minéraux forment une « barrière réfléchissante » sur la peau qui n’absorbent ainsi pas les UV. Le problème principal de ces crèmes est qu’il laisse souvent un « film » blanchâtre disgracieux sur la peau.

Les crèmes solaire chimiques sont composées de filtres chimiques organiques (principalement d’oxybenzone) qui pénètrent la peau, permettant ainsi d’absorber les UV à la place de cette dernière. Il faut noter que les crèmes solaires chimiques ne sont efficaces que 30 minutes après l’application et peuvent, chez certaines personnes sensibles, constituer un risque d’allergie.

Quelle composition adopter ?

Le mieux est d’utiliser une crème dite « écran total » combinant généralement les deux types de filtres et couvrent ainsi tout le spectre solaire.

Quelles textures choisir ?

En ce qui concerne la texture de la crème, elle dépend de votre type de peau.

Si vous avez la peau grasse, il est préférable de vous orienter vers une texture assez légère comme un gel, ou une brume.  A l’inverse, si vous avez la peau sèche, les formules plus riches telles que les laits ou les crèmes conviennent davantage.

Les huiles solaires ont, elles, longtemps eu mauvaise réputation car elles ne disposaient pas d’un indice solaire suffisant. Aujourd’hui, de nouvelles générations d’huiles dotées d’un SPF 50 apparaissent et permettent une application uniforme ainsi qu’un aspect brillant et satiné tout en protégeant sa peau des effets néfastes du soleil !

One Comment

Leave a Reply